Autre

Le Capercaillie - Wanted Poster


portrait

nom: Capercaillie
Autres noms: /
Nom latin: Tetrao urogallus
classe: Oiseaux
taille: 50 à 100 cm
poids: 1,5 à 5 kg
âge: jusqu'à 10 ans
apparence: selon le sexe
Le dimorphisme sexuel: prononcé
Type nutrition: Herbivore (herbivor)
nourriture: Feuilles, graines
propagation: Eurasie
origine originale:
rythme veille-sommeil: diurne
habitat: préfère la forêt boréale de conifères
ennemis naturels: Renard, martre
maturité sexuelle: ?
saison des amours: Février - mars
la saison de reproduction: environ 28 jours
taille embrayage: 6 à 10 œufs
comportement social: Loners
De l'extinction: Non
D'autres profils d'animaux sont disponibles dans l'Encyclopédie.

Faits intéressants sur le tétras

  • Le Capercaillie ou Tetrao urogallus décrit une espèce d'oiseau au sein du type faisan et est considéré comme le plus grand oiseau de poule, originaire d'Europe.
  • On le trouve en Europe centrale, en Grande-Bretagne et en Scandinavie ainsi que dans les Balkans et certaines parties de la Sibérie.
  • Il habite à la fois les forêts sèches et humides, les conifères exposés et mixtes ainsi que les différentes zones de steppe forestière, selon l'aire de répartition. Les forêts de feuillus pures sont évitées ainsi que les forêts denses et fermées de toutes sortes.
  • L'accès à des points d'eau, à la poussière et au sable pour le lissage, ainsi qu'à un stock important de bleuets et à de grandes réserves de fourmis est particulièrement important pour le grand tétras.
  • Parmi les plants de bleuets, les fruits et les feuilles sont importants comme sources de nourriture. Diverses graines et pousses ainsi que les feuilles et les bourgeons des conifères sont consommés.
  • Afin de pouvoir hacher leur nourriture végétale, la gélinotte reprend les gastrolites. Ces petites pierres dans l'estomac écrasent le matériel végétal et se dissipent progressivement dans le tube digestif.
  • En été, les fourmis et autres insectes sont essentiels à l'élevage des poussins en tant que sources vitales de protéines.
  • Le tétras, comme la gélinotte des neiges et des noisetiers, est un représentant de la gélinotte, qui, grâce à ses pattes, ses pieds et ses orteils à plumes denses, est parfaitement adaptée à la vie dans les régions froides d'hiver avec du gel et beaucoup de neige.
  • Comme tous les tétras, le tétras a également la peau rouge vif caractéristique directement au-dessus des yeux, qui en termes techniques sont appelés roses. Ils sont beaucoup plus visibles et plus gros que les poules.
  • Selon le sexe, le grand tétras atteint une hauteur maximale d'un mètre et un poids allant jusqu'à cinq kilogrammes, les coqs étant nettement plus gros que les poules.
  • Le tétras femelle a un plumage gris-brun à rouge-rouille, les coqs sont plutôt brun foncé ou gris foncé à presque noirs. Les deux sexes, l'arc oscillant blanc frappant est commun.
  • L'Auerhahnbalz, qui a lieu en février et mars, se caractérise par une chanson indubitable. Les robinets déploient les plumes de la queue pendant la parade nuptiale et montrent un comportement très agressif contre tout envahisseur dans leur région.
  • Après l'accouplement, la femelle pond plusieurs œufs sur le sol dans un puits de nid. Les poussins éclosent après environ 26 jours et restent dans le nid pendant les deux premières semaines de leur vie pour être projetés par la mère.
  • L'espérance de vie du grand tétras est d'une dizaine d'années.

Vidéo: Lung Chats - Episode 1: Gavin Yule chats to Judith Doherty #LungChats (Août 2020).